ESPACE
Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane

Thème 1 Géographie Troisième : Les dynamiques territoriales de la France contemporaine

*1*

Dans le cadre des journées de formation disciplinaire consacrées à la réforme du collège, l’IA-IPR d’histoire géographie, Corinne Deniaud et l’équipe des formateurs proposent un ensemble de mises au point scientifiques et de ressources, à disposition des enseignants pour débuter l’année.


Thème 1 géographie troisième : dynamiques territoriales de la France contemporaine
Ce premier thème vise à présenter les grandes dynamiques et les profondes recompositions actuelles du territoire français, en lien – mais uniquement lorsque cela s’avère nécessaire– avec la construction communautaire européenne et la mondialisation. Tous les espaces français sont concernés par les effets de la mondialisation : aires urbaines, espaces productifs, espaces de faible densité, mais ces effets ne sont pas identiques sur tous ces territoires.

Problématique : comment les dynamiques territoriales de la France contemporaine sont-elles liées aux effets de la mondialisation et de l’urbanisation ? (Organisation du territoire par les villes, transformation des espaces productifs, répartition de la population)

On cherchera de manière prioritaire à faire comprendre à l’élève :

  • qu’une grande majorité des Français vit aujourd’hui soit en ville, soit dans des espaces sous
    influence urbaine, en lien avec les mobilités quotidiennes ;
  • que la mondialisation n’a pas les mêmes effets sur tous les territoires. Elle renforce certains
    espaces, notamment les métropoles, mais fragmente le territoire, à différentes échelles.

Mise au point scientifique sur les grandes aires urbaines, les espaces productifs et les espaces de faible densité (Manon Arnaud)


MALLETTE PÉDAGOGIQUE ENSEIGNANT
Thème 1 : dynamiques territoriales de la France contemporaine

Question 1 : Les aires urbaines, une nouvelle géographie d’une France mondialisée. (Manon Arnaud)

  • Fiche Eduscol
    Extraits : On entre par l’étude de cas d’une aire urbaine significative ou par celle dans laquelle le collège est situé lorsque c’est le cas. Conduite à partir de cartes et d’images (vues aériennes…), l’étude de cas peut être abordée par des exemples concrets de mobilités quotidiennes, entre lieux de résidence, lieux de travail et d’étude, lieux de consommation et lieux de loisirs. La cartographie des pratiques familiales des élèves peut être proposée lorsqu’elle s’y prête. L’étude permet de caractériser les différents espaces qui composent l’aire urbaine et leurs dynamiques.
    La mise en perspective permet l’articulation des échelles spatiales : des cartes des aires urbaines aux échelles nationales et régionales sont nécessaires pour montrer notamment l’importance des métropoles dans l’organisation du territoire, caractériser leurs dynamismes et leur inégale capacité d’attraction en lien avec la hiérarchisation urbaine.
    Ces cartes sont complétées par celle de la répartition de la population et permettent la construction d’un croquis de la répartition spatiale de la population et de ses dynamiques sur le territoire en lien avec le thème 2

Agenda

- Le 13/14 février 2020
Stage Tice/Cayenne


©2020 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales