ESPACE
Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane

Humanisme, "Renaissance" et "Grandes découvertes"

Dans le cadre de la formation continue, des mises au point historiographique et scientifique sur des questions aux programmes de collège et/ou de lycée sont proposées chaque année aux enseignants de Guyane. Publiées sur le site académique, validées par l’Inspection, elles ont vocation à être diffusées et partagées. Les documents (cours et présentation audio-visuelle) sont téléchargeables en fin d’article. Ils sont suivis d’un renvoi vers des mises en oeuvre didactiques et pédagogiques


1. MISE AU POINT HISTORIOGRAPHIQUE : ENSEIGNER LES GRANDES DÉCOUVERTES AVEC L’HISTOIRE GLOBALE, UN NOUVEAU PARADIGME.

  • Genèse d’un courant historiographique : de la « world history » à la « global history »
  • Un courant historiographique qui englobe plusieurs approches
  • Trois générations successives d’historiens
  • L’histoire globale en France
  • Les principaux débats autour de la « global history »

2. MISE AU POINT SCIENTIFIQUE

INTRODUCTION :
« Le lieu du XVème siècle ne peut être que le monde et son temps est celui de tous les possibles » Patrick Boucheron

I. IMITER LE PASSE ET S’EN DEMARQUER
A. AUX SOURCES D’UN RENOUVEAU : LE MOYEN AGE ?

1. La Renaissance, mouvement artistique ou bornage chronologique ?
2. Aux origines de l’Humanisme

B. UNE REVOLUTION DES LETTRES ET DES ARTS
1. Une pensée moderne dont la référence au beau et au bon trouve ses fondements dans l’Antiquité
2. L’imprimerie, l’enseignement et la République des lettres, vecteurs d’une diffusion massive.

a. La « galaxie Gutenberg » ou la révolution de l’imprimé
b. La foi en l’éducation
c. Un réseau d’érudits transnational : la République des Lettres
3. Des arts et des techniques
a. De nouvelles techniques artistiques pour une nouvelle vision du monde.
b. De l’artisan à l’artiste.
c. Des foyers italiens aux foyers du Nord : une Europe en effervescence.
C. CIVILISATION EUROPÉENNE OU RECONSTRUCTION ?
1. Des valeurs partagées.
2. Une nécessaire reconstruction

II. DÉCOUVRIR L’AILLEURS ET INVENTER LE MONDE.
A. AUX ORIGINES DE L’EXPANSION EUROPÉENNE
1. Les précurseurs.
2. Des connaissances renouvelées et des techniques innovantes

a. Une meilleure connaissance géographique.
b. Les progrès de la navigation et de la cartographie
3. Conquérir le monde : les raisons du départ
a. L’ascension d’une bourgeoisie marchande
b. Des demandes et des besoins nouveaux
c. L’exploration comme acte de foi
d. L’attraction des « géographies imaginaires »
B. POURQUOI L’EUROPE ?
1. D’autres « possibles » ?
a. L’implantation arabe dans l’océan Indien
b. Les expéditions de l’amiral Zheng He : la Chine dans l’océan Indien
c. Comment voit-on le Monde depuis Istanbul ?
(Cinquante ans après la conquête de l’Empire byzantin par les Turcs ?)
2. 1453 : une nouvelle donne géopolitique aux portes de l’Europe
3. Les puissances ibériques à la conquête du monde.

a. Le Portugal
b. L’Espagne
c. La circumnavigation de Magellan : un navigateur portugais financé par la couronne d’Espagne.
C. QUELLES CONSEQUENCES MAJEURES ?
1. Le nouveau monde offert en partage.
2. En Asie, la mise en place d’une « économie de la capture » par les portugais.
3. En Amérique, acculturation et métissage (à travers l’exemple de Tenochtitlan/Mexico)
CONCLUSION : L’Europe, centre d’une première modernité

3. BIBLIOGRAPHIE/SITOGRAPHIE


Les documents à télécharger

1. La mise au point historiographique et scientifique (version PDF)

2. Les présentations audio-visuelles (présentation ppt)

Quelques outils pour optimiser l’esthétique de la présentation  :


Propositions pédagogiques

Formation dispensée par Corinne Mathieu, chargée de mission auprès de l’IA IPR d’histoire géographie, IAN Histoire Géographie

Edito

Le site d’histoire-géographie de notre académie est particulièrement riche et précieux pour l’enseignement de nos disciplines.
Régulièrement mis à jour, il s’adresse aux collègues débutant.e.s qui y trouveront des ressources pédagogiques, didactiques et des conseils pour bien démarrer dans leurs missions, mais aussi aux professeur.e.s plus expérimenté.e.s qui pourront enrichir leurs cours grâce à des mises au point scientifiques tenant compte de l’actualité de nos disciplines.
[*La rentrée 2017 est marquée par la mise en œuvre obligatoire des adaptations de programmes pour les DROM des cycles 3 et 4 des écoles et collèges, publiées au Bulletin Officiel de l’Education Nationale n°11 du 16 mars 2017*]. Des ressources nouvelles commencent à être proposées dans notre site.
Celui-ci est aussi nourri par le travail des services éducatifs proposé par le Musée des Cultures Guyanaises, les Archives Territoriales de Guyane et le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine de Saint-Laurent-du-Maroni.
Vos propositions d’enrichissement, validées par l’Inspection et à adresser à notre IAN (Interlocutrice Académique au Numérique) Corinne MATHIEU, sont les bienvenues.

Jean-Marc PRIEUR
IA-IPR d’histoire-géographie
Académie de Guyane.

Agenda

- Le 24 Mai 2018
Enseigner la défense (Saint Laurent du Maroni)


©2018 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales