ESPACE
Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane

Le continent Africain face au développement et à la mondialisation (terminale)

Une proposition de séquence en géographie en terminale ES/L relative au thème 3 : « les dynamiques des grandes aires continentales », Question 3 : « L’Afrique : les défis du développement ». .


  • Un continent à l’écart du développement et du monde ?
    Observée à l’échelle du monde, l’Afrique cumule les indicateurs défavorables aussi bien d’un point de vue économique et environnemental (faible poids dans les échanges mondiaux, économies de rente, dette, altération du potentiel naturel, continent réceptacle de trafics de déchets, etc.), que selon les indicateurs de développement humain du PNUD, IDH ou IPH (revenu, éducation, santé). A ceci, s’ajoutent les effets de multiples conflits locaux, parfois à base ethniques, les questions de gouvernance, de corruption, de confiscation des richesses par des minorités proches de régimes autocratiques.
  • De nouvelles perspectives pour l’Afrique ?
    En termes de développement, la situation de cet ensemble continental n’est ni homogène, ni figée ; et même si elle est fréquemment placée en relation subordonnée dans les relations d’échanges mondialisés, l’Afrique n’est plus à l’écart du monde. On y observe bien des formes de décollage. Les convoitises qu’elle suscite, en particulier de la part de puissances émergentes, l’insèrent de fait dans l’économie globale. Aux signes de stagnation et de pessimisme peuvent être opposées des évolutions positives (réduction de la natalité), des situations de réussite dont l’Afrique du Sud est l’emblème ; loin du fatalisme et de la résignation, les populations africaines font preuve de capacité d’adaptation face aux mutations et bouleversements liés à la mondialisation ; l’éveil de la revendication politique et démocratique est un des signes de la volonté des Africains de prendre leur destin en main.
  • Mais les défis à relever restent nombreux, notamment dans une perspective de développement durable
    Faire face à la croissance démographique la plus forte de la planète, maîtriser la croissance urbaine difficile, subvenir aux besoins alimentaires, gérer les questions environnementales ; surmonter les divisions et progresser vers une intégration continentale

    Séquence : Le continent africain face au développement et à la mondialisation


Liens vers les reportages vidéo


Séquence réalisée par Corinne Mathieu du lycée Lumina Sophie de Saint Laurent

Agenda

Du mardi 2 mai 2023 au mardi 30 avril 2024
Mooc la psychologie pour les enseignants.
Sous l’égide de Paris Sciences et Lettres - Université de Paris
Cours en ligne. Renseignements ICI
Du lundi 3 avril 2023 au lundi 1 avril 2024, connectez-vous pour vous inscrire ICI

Jusqu’au vendredi 1er décembre
Questionnaire sur la mise en œuvre des programmes adaptés dans l’académie de Guyane)
Vous pouvez accéder au questionnaire en cliquant sur le lien ci-après : https://carmenbailly.limesurvey.net/122676?lang=fr

Jeudi 18 janvier de 9h00 à 12h00
Formation « la classe inversée en histoire-géographie ».
Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.

Lundi 29 janvier à 19h00
Conférence du Trinôme académique. Gilles Ferragu, Maître de Conférence à l’Université de Nanterre : la guerre asymétrique en contexte : le cas israélo-palestinien.
Lycée Melkior-Garré, Cayenne

Jeudi 1er février, vendredi 2 février de 9h00 à 12h00
Formation « l’énergie en Guyane ».
Centrale biomasse de Cacao et Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.

Mercredi 7 février de 9h00 à 12h00
Formation « du chantier de fouille à la classe d’histoire ».
Centre de conservation et d’étude archéologique, Rémire-Montjoly.

Mercredi 28 février de 9h00 à 12h00
Formation « construire une étude de cas en géographie dans le cadre des programmes adaptés ».
Lycée Félix Eboué, Cayenne

Jeudi 29 février de 9h00 à 12h00
Formation « comprendre et enseigner la géographie de la Guyane (jour 2) ».
Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.


©2024 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales