ESPACE
Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane

Chapitre introductif : la périodisation (Histoire seconde)

Chapitre introductif : La périodisation

Programme : L’introduction est l’occasion de rappeler comment l’histoire a été divisée en quatre grandes périodes, avec, pour marquer chacune d’entre elles, le choix d’une date-clé (476, 1453/1492,1789).
On montre que le choix de ces dates qui servent de marqueurs ne va pas de soi : ainsi, on retient 1453 ou 1492 pour les débuts de l’époque moderne, selon ce qu’on
souhaite mettre en exergue.
Il convient aussi de présenter les formes de périodisation (exemples : dynasties, ères, époques, âges, siècles…). Le but n’est pas de réaliser un inventaire mais d’introduire l’idée que le temps a lui-même une histoire et que cette histoire a été soumise à des évolutions, dans le temps et dans l’espace.
Une frise chronologique peut être construite puis enrichie au fil de l’année, y compris sous forme numérique.

Proposition de mise en oeuvre : ce chapitre est l’occasion de réinvestir sur un temps dédié (la deuxième partie du cours) la méthodologie de l’écoute active et de la prise de notes.
Un travail de groupe est également proposé.
Le diaporama propose une mise en intrigue suivie d’un plan en trois parties qui permet :

  • d’éclairer sur la notion de périodisation,
  • de montrer que la périodisation est une construction de l’histoire,
  • qu’elle relève de choix et qu’il n’existe pas une façon de « périodiser » dans le monde.

La problématique reprend celle de Jacques Le Goff : faut-il découper l’histoire en tranche ?

Séquence proposée par Corinne Mathieu, professeure agrégée au LPO Lumina Sophie (Saint Laurent du Maroni), chargée de mission, Ian .

Eduscol

Agenda

La période de confinement annule les stages disciplinaires proposés

©2020 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales