ESPACE
Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane

L’étude de cas en géographie

Cet article a pour objet d’exposer, de façon synthétique, les lignes directrices de la formation dispensée le 1er juin 2018 relative à l’étude de cas, centrale dans le traitement pédagogique des questions de géographie.
Le support pédagogique choisi pour la formation a pour thème L’eau, ressource essentielle.
L’étude de cas retenue : La Californie, gérer une ressource vitale (niveau seconde)

QU’EST-CE-QUE L’ETUDE DE CAS ?

Depuis les années 2000, l’étude de cas est devenue une démarche centrale dans l’enseignement de la géographie.
Elle a pour objectif de faciliter l’appropriation de connaissances sur un territoire, mais aussi l’appropriation d’une démarche scientifique et de concepts (ou notions). Elle est suivie par une mise en perspective de cet exemple (site geobunnik – épistémologie de la géographie –).

L’ETUDE DE CAS ET LE RAISONNEMENT GEOGRAPHIQUE

Le raisonnement géographique permet de donner du sens aux apprentissages pour les élèves.
Le raisonnement géographique permet de développer l’esprit critique.
Le raisonnement géographique est destiné à comprendre le monde et à s’insérer dans la société.

Au lycée, d’après les programmes scolaires, la mise en œuvre du raisonnement géographique repose sur la problématisation, en variant les échelles, en exerçant son esprit critique et en favorisant des démarches expérimentales.
Au collège, les nouveaux programmes mettent le raisonnement au cœur des apprentissages en histoire-géographie.
Il ne s’agit plus de montrer un raisonnement aux élèves mais de les initier à raisonner.

La démarche de l’étude de cas relève du raisonnement inductif qui va du particulier au général.
Or, le général n’est pas l’échelle englobante du cas étudié : ce sont des notions, des modes de raisonnement, des interprétations, des explications.

CONDUIRE L’ETUDE DE CAS

• L’étude de cas correspond à un cas réel, complexe qui permet de travailler raisonnements et concepts.
Les documents sont choisis en fonction du problème étudié et du savoir visé mais doivent aussi permettre de se représenter la situation dans sa complexité.
• A chaque niveau, l’étude de cas a des spécificités : au collège, elles invitent à parcourir le monde et au lycée, elles varient selon le niveau.
• L’étude de cas est un temps de formation civique et politique. Certaines peuvent générer des polémiques et des conflits et donc développer les capacités à analyser les conflits sociaux et spatiaux.
• L’essentiel dans l’étude de cas est la problématique.
• L’étude de cas nécessite du temps : temps de compréhension et de mise en œuvre des concepts, temps pour conduire des raisonnements, temps d’argumentation et de discussions et enfin temps de synthèse finale.

EN PIÈCE JOINTE (à télécharger)

Un travail réalisé par Lucile Mirzica-Rosso, chargée de mission auprès de l’IA-IPR d’histoire-géographie

Agenda

Du mardi 2 mai 2023 au mardi 30 avril 2024
Mooc la psychologie pour les enseignants.
Sous l’égide de Paris Sciences et Lettres - Université de Paris
Cours en ligne. Renseignements ICI
Du lundi 3 avril 2023 au lundi 1 avril 2024, connectez-vous pour vous inscrire ICI

Jusqu’au vendredi 1er décembre
Questionnaire sur la mise en œuvre des programmes adaptés dans l’académie de Guyane)
Vous pouvez accéder au questionnaire en cliquant sur le lien ci-après : https://carmenbailly.limesurvey.net/122676?lang=fr

Jeudi 18 janvier de 9h00 à 12h00
Formation « la classe inversée en histoire-géographie ».
Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.

Lundi 29 janvier à 19h00
Conférence du Trinôme académique. Gilles Ferragu, Maître de Conférence à l’Université de Nanterre : la guerre asymétrique en contexte : le cas israélo-palestinien.
Lycée Melkior-Garré, Cayenne

Jeudi 1er février, vendredi 2 février de 9h00 à 12h00
Formation « l’énergie en Guyane ».
Centrale biomasse de Cacao et Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.

Mercredi 7 février de 9h00 à 12h00
Formation « du chantier de fouille à la classe d’histoire ».
Centre de conservation et d’étude archéologique, Rémire-Montjoly.

Mercredi 28 février de 9h00 à 12h00
Formation « construire une étude de cas en géographie dans le cadre des programmes adaptés ».
Lycée Félix Eboué, Cayenne

Jeudi 29 février de 9h00 à 12h00
Formation « comprendre et enseigner la géographie de la Guyane (jour 2) ».
Lycée Lama-Prévot, Rémire-Montjoly.


©2024 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales